Update du 19/08/2007


Conversation avec Dieu
De Neale Donald Walsh
Genre : spiritualité


cad1

Tome 1
cad2

Tome 2 : version poche
cad3

Tome 3



Cher visiteur habitué à flâner sur ce site, si vous ne vous posez aucune question à connotations spirituelles ou métaphysiques, passez votre chemin et retournez à la rubrique Métal, cet article n'est pas pour vous.
Dans le cas contraire, continuez la lecture et rassurez vous, comme le titre ne l'indique pas, l'ouvrage chroniqué n'incite en aucun cas au prosélytisme religieux (beurk !) mais bien plutôt à un ensemble de réflexions pleines d'intérêts et de bon sens.

Alors de quoi s'agit il ?

L'auteur prétend que le contenu de ce livre lui a été "dicté" de l'extérieur par une entité qui se prétend être...Dieu !

Ah bon !...

Je précise tout de suite que personnellement, après avoir lu les 4 tomes, j'ignore toujours qui a réellement écrit le livre. Nous sommes dans l'indécidable.
Quoique techniquement, ce soit bien Walsh qui l'ait écrit dans tous les cas de figure.

L'hypothèse basse est que ND Walsh soit tout simplement  l'auteur de ces lignes et l'hypothèse haute est en effet que Dieu ait guidé la main de l'auteur (il y en a d'autres bien entendu entre ces 2 extrêmes).

L'hypothèse haute induit 2 conséquences invérifiables :
1. Dieu existe
2. Dieu a communiqué avec ND Walsh

L'objet de cet article n'est pas de trancher sur ce point car cette question est en débat depuis des millénaires, elle a aussi déjà fait des millions de victimes et si certains possèdent une certitude dans un sens ou dans l'autre, alors tant mieux pour eux !

Ce qui compte ici, ce n'est pas le qui mais c'est plutôt le quoi.
C'est en effet le contenu du livre qui est très intéressant et c'est ce dernier que nous allons analyser.

D'ailleurs, puisqu'il s'agit d'épistolaire, ces écrits me font un peu penser à ceux des fameux "Ummites". C'est quoi les Ummites ?
Pour ceux qui ne savent pas, allez jeter un coup d'œil ici.
En fait, il y a beaucoup de similitudes dans la méthode pour transmettre des informations, de là à faire l'hypothèse que la source est la même ! Disons qu'on pourrait étudier la question de près.

Dans ce livre "Conversations Avec Dieu", on trouve 2 types d'informations :
- celles qui sont vérifiables
- celles qui sont invérifiables

Les informations vérifiables concernent en fait tous les domaines de notre société et de notre vie, en vrac on trouve par exemple :
- la destruction de la planète par l'homme
- le bien et le mal
- la guerre
- l'argent
- la religion
-
...

Sans rentrer dans le détail des contenus, sachez que rien que pour les analyses pertinentes effectuées sur ces sujets,  la lecture de CAD se justifie amplement.

Les informations invérifiables quand à elles concernent principalement Dieu et nous pauvres âmes qui sommes ses rejetons et le pourquoi de l'univers et de notre présence ici.
Les questions fondamentales en fait que chacun se pose, ou devrait se poser.

On y lit que nous sommes des êtres triples constitués des parties suivantes :
- une âme (immortelle bien sur !)
- un esprit
- un corps (mortel, mais ça on le sait déjà !)

L'âme a la connaissance totale du tout et elle s'incarne dans le monde matériel en passant par la phase oubli pour faire l'expérience de ce qu'elle est car quand on sait tout dans un monde de pur esprit, c'est bien mais il semble que cela ne soit pas suffisant. Les incarnations physiques sont multiples et successives, elles sont aussi simultanées d'après le modèle d'espace-temps décrit par l'auteur.
Lorsque l'âme a fini son cycle de réincarnations, donc lorsqu'elle se connait par l'expérience, il semble qu'elle reparte pour un nouveau cycle, car elle évolue aussi en parallèle.
Nous possédons notre libre arbitre (plus précisément, c'est notre âme qui le possède), du coup le futur n'est pas écrit au sens où nous l'entendons mais le temps n'existe pas au sens intuitif du terme, c'est nous qui nous déplaçons et non pas le temps qui passe.
Donc les âmes "voient" le temps "en entier", passé/présent/futur en même temps un peu comme si c'était de l'espace, mais ce qu'ils voient est sans cesse changeant car dépendant des choix faits grâce au libre arbitre.
Quoique le terme "changeant" possède une connotation temporelle sous-jacente, ce concept est donc difficile à conceptualiser pour notre pauvre cerveau qui ne sait bien percevoir que 3 dimensions d'espace plus une quatrième de temps, et encore, est ce bien une dimension ?

Vous suivez là ?

Je n'ai personnellement pas détecté d'invraisemblance flagrante sur ce qui est expliqué à ce sujet, mais bien entendu, puisque tout est invérifiable, on peut considérer ceci au pire comme une élégante spéculation sur un modèle d'espace-temps étendu.

Je pense que des physiciens pourraient sans aucun doute partir de ces concepts pour modéliser un tel modèle d'univers et lui associer une mathématique pour le manipuler, ce modèle a le mérite comme le modèle relativiste d'être conceptualisable contrairement au champ de recherche à la mode depuis 30 ans à savoir la théorie des cordes, champ de recherche qui n'a jusqu'ici fait la preuve que de sa parfaite stérilité.

D'ailleurs, dans le volume intitulé "Retour à Dieu", le concept d'un univers dont le temps est en fait une dimension détectée comme une dimension d'espace par les âmes est fortement développé.
J'ai lu avec attention cette partie, surtout en ce qui concerne le paradoxe temporel et je n'ai pas trouvé de faille évidente, il y a d'ailleurs beaucoup de métaphores pour tenter de nous faire comprendre ces concepts.
Celui qui a écrit cela est plutôt futé ! (Normal si c'est Dieu, Ha ! Ha ! )

En synthèse, cette série de livres constitue une excellente source de réflexion et une remarquable leçon d'humanité.

On lit aussi que si l'on passe sa vie à faire le mal (au sens humain du terme), on n'ira pas au purgatoire puisqu'il n'existe pas contrairement à ce que prétendent les "curés".

En fait ces conversations développent assez rigoureusement le concept du monde qui n'est pas régi par le hasard (modèle occidental, médiatisé par les scientifiques), mais par des choix délibérés faits par l'esprit ou l'âme.

Bon, ce livre n'a pas changé ma vie mais si tout est vrai, alors on n'a pas de soucis à se faire puisque la mort n'existe pas, et si on a une vie remplie de souffrance, il n'y a pas de problèmes non plus car c'est parce qu'on l'a décidé, etc...
Bref, tout baigne !
Concept très discutable et qui peut même être considéré comme dangereux car il permet de justifier absolument tout, si je sors d'ici et que j'abats mon voisin, hé bien, c'est parce qu'à un niveau supérieur, on s'est mis d'accord entre nous !

Parlez d'ailleurs de ce "tout va bien" à des chômeurs de longues durée RMIstes ou à des gens qui trimballent une maladie très grave depuis 10 ans, c'est parce qu'ils le veulent bien, ou du moins cela fait partie du plan supérieur de leur âme !

Attention, ne croyez pas que je rejette ce paradigme, même si j'en parle en ironisant un peu, en réalité entre le monde régit par le hasard et le monde régi par les choix de l'esprit, je ne tranche pas.
Voyez les paradoxes de la mécanique quantique qui semblent plus proches du second modèle, cela donne à réfléchir.

En synthèse, plaisanterie mise à part, vous aurez compris que je recommande vivement la lecture de ces livres constitués de 3 tomes de base, les 2 et 3 détaillant les concepts évoqués dans le 1.
Il y a d'autres volumes car ces conversations se sont échelonnées sur 10 ans environ.

Et puis si je me suis fendu d'une chronique, c'est qu'il y a un intérêt certain !

Note : 4.5/5


Update du 25/07/2004

Init quantique               
Initiation à la Physique Quantique (Vuibert)
par Valerio Scarani
             



Encore un livre sur la mécanique Quantique. Cette fois, l'auteur tente de nous faire comprendre pourquoi les physiciens n'y comprennent rien!
Seulement, même si on ne comprend rien à cette branche de la physique, l'observation des phénomènes quantiques nous a permit de construire les laser, les microprocesseurs et plein d'autres trucs sympas...pas mal hein?

Alors revenons au problème de base. En effet, ce qui est troublant dans ce domaine c'est que l'on réalise des expériences sur les particules subatomiques et que le résultat est complètement inattendu. Qu'à cela ne tiennne me direz vous, si on fait une expérience reproductible, cela signifie que l'on doit pouvoir démonter le mécanisme sous-jacent! Hé bien non, désolé, on a pas l'ombre d'une explication à proposer...et cela dure depuis presque un siècle!

Alors à ce moment vous voudriez bien avoir un exemple d'expérience quantique troublante non? Histoire de voir de quoi je parle...

OK, OK voilà un exemple simple :
Prenons un système appelé "interféromètre de Franson" qui permet d'envoyer 2 particules simultanément en sens opposé. Chaque particule traverse alors un miroir semi-réfléchissant. Elles sont donc soit transmises soit réfléchies.

Test numéro 1 :
Les 2 chemins sont identiques.

                   Franson ident

1 fois sur 2 en moyenne, une particule est transmise. Dans l'autre cas, 1 fois sur 2 également une particule est réfléchie.
Lorsque l'une des particules est transmise, alors l'autre l'est également. Idem dans l'autre cas.
On parle de corrélation parfaite entre le comportement des 2 particules.  Puisque le miroir est semi-réfléchissant, il est normal de trouver en moyenne autant de particules transmises que de particules réfléchies, mais ce qui est étrange est le fait que les paires de particules ont exactement le même comportement quelque soit leur distance, leur destin semble donc lié mais par quel moyen sous-jacent? Ce phénomène s'appelle la non localité.

Question 1 : pourquoi les particules ont elles le même comportement?


Test numéro 2 :
On modifie la longueur de l'un des 2 chemins.

                      Frenson antisym

Le comportement change, plus on augmente la longueur, plus le comportement des 2 particules tend à s'inverser.
Pour une certaine différence de longueur, le comportement des 2 particules est alors parfaitement inversé.
On parle d'anti-corrélation parfaite entre les 2 particules. 

Question 2 : comment la particule dont le chemin n'a pas varié sait elle que celui de l'autre particule  a varié?

Si vous trouvez la réponse à ces questions, transmettez la moi, je saurai quoi en faire!

Note : 4/5


Update du 24/11/2003

          JPP - OVNIS US


Le dernier livre de Jean Pierre Petit, le physicien bien connu pour son intérêt vis à vis des OVNIs, ses prises de positions fracassantes et  ...hum, pour son manque de diplomatie!

Le thème
On rappelle que JPP avait travaillé dans les années 70 sur le sujet de la MHD ou Magnéto Hydro Dynamique.
Cette technologie était plus que prometteuse pour faire évoluer à très haute vitesse un véhicule dans un fluide tel que l'eau ou l'air.
Toutefois, des problèmes technologiques très complexes restaient à résoudre pour aboutir et l'un d'eux -non des moindres- consistait à pouvoir embarquer une source d'énergie capable ge générer un champ magnétique intense autour du véhicule.
Après diverses péripéties politico-relationnelles, JPP a abandonné ses recherches sur le sujet vers la fin des années 70 pour se consacrer à d'autres thèmes comme la cosmologie.
Le point de départ de cet ouvrage se situe lors de la visite de JPP début 2001 à un colloque sur la MHD à Brighton en Grande Bretagne.
Là bas, JPP a recueilli des "confidences" de la part de scientifiques US qui ont travaillé sur des "Blacks Programs" ou projets ultra secrets associés à des budgets colossaux.
JPP nous indique que les Américains ont des torpilles MHD filant à 2000 km/h qui équipent leurs sous marins depuis 1980.
Par ailleurs, ils posséderaient également un avion hypersonique l"Aurora" qui volerait à 10 000 km/h à 60 km d'altitude, capable  d'atteindre n'importe quel point du globe en quelques heures seulement. Je ne parle même pas des sondes spatiales propulsées par anti-matières qui permettraient d'atteindre toutes les planètes du système solaire avec des durées records.
Ces avancées technologiques auraient été acquises grâce à l'analyse de l'épave du crash d'OVNI de Roswell qui aurait fini par livrer ses secrets après plus de 40 ans d'études et d'importants moyens financiers.
Le livre se termine par une série d'annexes scientifiques et techniques.


La critique
Comme toujours, le livre se lit sans ennui comme un roman à suspense, car JPP sait écrire et entretenir l'intérêt du lecteur grâce à son style basé sur des dialogues et l'emploi du présent.
Pour ce qui concerne le fond je dirais que c'est crédible, ce qui ne veut pas dire que j'y crois!
En effet, les bases de son analyse partent de ses - grandes - connaissances pour tout ce qui concerne l'avionique (Petit est diplômé de Sup Aéro), de ses travaux personnels sur le sujet dans les années 70 et des informations recueillies lors de ce fameux colloque en Grande Bretagne. Partant de là, Petit extrapole et imagine le reste, à savoir que les Américains auraient pris une avance technologique considérable sur le reste du monde mais en gardant tout cela secret.
Pas si secret que cela d'ailleurs puisque les services de renseignements Russes et d'autres seraient au courant de tout cela, ce qui explique le fait que les scientifiques de Brighton n'aient pas eu de problèmes à en parler à JPP, sous couvert d'anonymat néanmoins.

Alors, que penser de tout cela?
Personnellement, comme je l'ai dit au début de cette critique, cela se tient : c'est possible.
Ceci étant, je dirais quand même que j'ai du mal de croire que les Américains continuent d'envoyer des navettes dans l'espace à l'aide d'une technologie des années 60 à des coûts exorbitants en dollars et en vies humaines s'ils possédent en secret des solutions aussi avancées.
Néanmoins, je ne sais plus qui a dit que "plus le mensonge est gros, plus le peuple y croit", donc si les allégations de JPP se révélaient un jour fondées, on ne pourrait même pas appeler cela un scandale. Je crois qu'il faudrait inventer un nouveau mot pour qualifier un tel secret gardé depuis plus de 50 ans déjà avec tout l'effort gigantissime de désinformation associé.

Nota : ce livre aurait peut être du se trouver dans la rubrique SF :-))

Note : 4/5


Update du 08/09/2003


Ovnis & Implants cover

OVNIS et Implants - Dr Roger K. Leir  (Le Mercure 2003)

Le contenu
Le Dr Leir est un podologue, cad un chirurgien spécialisé dans les opérations du pied.
Ce dernier étant intéressé par le problème des OVNIS a eu l'opportunité de rencontrer des patients se souvenant d'une observation insolite et présentant un objet solide de provenance inconnue dans le corps.
Le livre décrit d'une manière vulgarisée (il en existe une version plus technique) les travaux de ce chirurgien qui ont consisté à organiser l'extraction de ces implants sur un certain nombre de personnes. les opérations étaient toutes filmées et avaient lieu devant un parterre d'invités.
Les résultats d'analyse des objets extraits sont ensuite fournis.
Le financement de certains travaux (car ce n'est pas gratuit) a été dans certains cas effectué par le NIDS (National Institute for Discovery Sciences) qui est un organisme de recherche financé par le millionnaire Américain Bob Bigelow.
Des résultats intéressant ont été obtenus comme par exemple le fait que les implants sont généralement entourés d'une gangue constituée de kératine (la matière constituant la couche externe de la peau!) qui a pour but d'éviter toute inflammation des tissus à l'endroit où l'implant est situé.
Si le mode d'obtention de cette gangue était connu, la chirurgie pourrait subir une petite révolution, en effet, plus d'inflammation autour d'un corps étranger et donc plus de rejets, etc....
La conclusion provisoire de ces étude est que les implants étudiés sont de formes et de types répétitifs et que leurs caractéristiques sont communes. Leur origine est donc également commune et non naturelle.
Au sujet des hypothèses pour expliquer la source des implants, l'HET est en bonne place comme on peut s'y attendre.
A noter une information connexe page 164, l'auteur cite l'analyse d'un prétendu débris de Roswell qui aurait été analysé par des méthodes scientifiques. Ce débris serait constitué de 99.9% de silicium incluant des isotopes d'origine extérieure à la terre, autrement dit ce matériau ne peut pas avoir été fabriqué sur terre. S'agit il de la preuve tant recherchée par les Ufologues?

La critique
Livre bien écrit, qui se lit aisément. L'approche du Dr Leir est parfaitement scientifique et les interprétations du phénomène sont analysées sans parti pris et avec un esprit ouvert.
A noter que ce chirurgien a subi de nombreuses pressions de la part de l'autorité scientifique à cause de ses travaux sur un sujet tabou.
La dernière en date a eu lieu lorsque invité à la conférence Européenne de la SSE en août 2003 à Paris, il s'est vu interdire d'y participer au dernier moment.

Note : 4/5